Nouvelle-Zélande, un voyage en Terre du Milieu !

couv

Nous voilà en Nouvelle-Zélande ! Nous avions 3 semaines pour visiter le pays, dont 11 jours en compangie de Cyril. Nous avons donc décidé de passer quelques jours à Auckland et ses iles environnantes, puis de faire un mini road trip dans l’ile nord (principallement orienté sur les sites de tournage du Seigneur des Anneaux). Après le départ de Cyril, nous nous sommes envolés pour Queesntown (au sud de l’île sud) pour remonter les deux îles en van.

L’agglomération d’Auckland est immense, elle s’étend sur des kilomètres au nord de l »ile Nord. Nous avions loué une chambre pour le même prix qu’à Sydney, mais on a eu beaucoup plus de chance : plus proche du centre et bien meilleure chambre. Le premier soir, on s’est balladé de nuit dans le centre et on est allé boire quelques verres dans un pub sur le port. De ce qu’on en a vu ici (et ailleurs après), l’alcool est moins cher qu’en Australie ! 🙂

Dés le lendemain, on a participé à un «free tour» de 3 heures qui nous emmenait dans les coins sympas de la ville… On nota la présence d’un pub belge : moules, frites et bière belge… Tout ou tard, on savait qu’on irait y faire un tour. La visite guidée était aussi l’occasion d’en apprendre plus sur la culture Maori : peuple ayant quitté les îles polynésiennes pour s’installer un peu partout autour. Les tous premiers hommes (les Maoris) sont arrivés en Nouvelle-Zélande seulement entre le 12ième et 14ième siècle, et les colons venus d’Europe au 17ième, 18ième siècle… Ce qui fait que la Nouvelle-Zélande est une des dernière parcelle de terre découverte et habitée.

La Nouvelle-Zélande est une terre très vierge. C’est surement ce qui explique leur protectionnisme (immigration, contrôle des denrées alimentaires des voyageurs, interdiction d’apporter du matériel de camping ayant servi ailleurs, etc…). Autre particularité, on y trouve très peu d’animaux et surtout peu de prédateurs (le principal étant l’aigle). Les animaux originaux de ces îles sont le kiwi (oiseau ayant perdu l’usage de ses ailes) et le weta (le plus gros criquet au monde). Nous n’avons malheureusement pas eu l’occasion d’en croiser, ils sont rares et très craintifs. Par contre, on a croisé des centaines de phoques à se dorer la pillule sur la côte est de l’ile sud.

La Nouvelle-Zélande est une terre volcanique. Certains des ses volcans sont encore actifs (sans pour autant qu’il y ait des érruptions). Dans la région de Rotorua et Taupo, nous avons vu de nombreuses sources chaudes desquelles émanent de la vapeur. Dans certains cas, il ne s’agit que de quelques sources isolées, dans d’autres cas c’est l’ensemble du paysage qui est plongé dans une épaisse fumée. Nous avons eu l’occasion de nous baigner dans l’une d’entre elles. Au nord de l’île, nous nous sommes rendu sur une plage nommée «hot water beach» en pensant, sans trop savoir à quoi s’attendre, que l’eau de la mer allait être chaude : Ce lieu est connu car à un certain endroit de la plage, le sous-sol est consitué de poches d’eau bouillante. Le but du jeu de cette plage est d’arriver à creuser au bon endroit afin de tomber sur une source d’eau chaude, et de se créer une piscine naturellement chauffée ! Armés de pelles, les gens creusent un peu au hasard afin d’ésperer tomber sur une source, ce qui fait qu’au bout de très peu de temps, il y a des trous partout sur la plage. c’était assez marrant d’assiter à ce spectable.

La Nouvelle-Zélande, c’est surtout d’immenses paysages de plaines valonnées sur fond montagneux. Les sommets de l’île sud culminent à 4500 mètres et c’est une destination importante pour le ski. Quand nous sommes arrivés dans le sud, ça a été le choc de voir une ville «station de ski» juste à coté de l’aéroport (après des mois en Australie où la neige, ben…). Magasins de vêtements de ski et équipements, matériel de montagne partout, remonte-pentes, etc… On a eu l’occasion de recontrer des voyageurs venus ici pour le ski. Apres avoir eu un petit choc thermique, nous avons rapidement troqués nos habits «habituels» (shorts et tongues), pour enfiler plusieurs couches chaudes.

IMG_20160509_132951L’une des particularités de ce voyage était que nous étions de véritables touristes sans aucune connaissance du pays. En Autralie, nous avions souvent croisé des vans de location d’une marque bien spécifique (ils sont facilement identifiables par leurs couleurs verte et violette bien criardes), et c’est finalement pour eux que nous opté (par simplicité). Bien qu’assez moche de l’extérieur, notre van était bien fonctionnel (2 «lits» doubles, évier, frigo, coin cuisine, et lecteur dvd :)).

Ce voyage en Nouvelle-Zélande était aussi l’occasion d’effectuer une sorte de pelerinage sur les traces du Seigneur des Anneaux. Pour les non-initiés, les films du Seigneur des Anneaux et du Hobbit ont été tournés dans ce pays. Certains de ces lieux de tournages étaient accessibles : soit en accès libre, soit en visité guidée. Pour ne citer que quelques lieux visités, nous sommes allés à Hobbitbourg (le village des Hobbits), les chutes d’eau de la fuite des Hobbits en tonneaux (Désolation de Smaug), le Mordor (Montagne du destin + Emyn Muil), Trollshaws Forest, le fleuve Anduin et bien d’autres lieux insolites !

A Wellingtown, nous avons également visité les studios Weka Workshop, un monstre des effets spéciaux (mais aussi costumes, armes, robots, décors) ayant travaillé (totallement, ou en partie) sur : LOTR, The Hobbit, Avatar, Warcraft (que vous avez peut-etre vu cette semaine au cinéma), La planète des singes, Mad Max, Spider-Man, District 9, etc… Quand on y étaient, ils travaillaient dans ces studios sur l’adapatation de «Ghost in The Shell» avec Scarlett Johanson…

En résumé, c’était un super voyage au sein de notre périple en Australie, surtout qu’il s’agit d’un pays complètement différent de son grand voisin ! C’était vraiment super cool que Cyril vienne nous rendre visite, surtout quand ça fait des mois qu’on a pas vu un pote ! 🙂

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/44/d272785412/htdocs/lauretteetgege/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Une réflexion au sujet de « Nouvelle-Zélande, un voyage en Terre du Milieu ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *